Bienvenue ! eMail: contact@hadoken.org

Blog

Installation RecalBox

 

Matériel nécessaire :

  • Raspberry 3 b+
  • Alimentation pour Raspberry
  • Carte micro SD
  • Écran
  • Câbles pour écran
  • Adaptateur HDMI / VGA
  • Souris
  • Clavier
  • Dongle USB nano wifi
  • Dongle USB nan bluetooth

Je commence par me rendre sur le site de Recalbox pour récupérer la dernière image du système (6.1.1 Dragonblaze à l’heure où j’écris ces lignes), je choisis bien évidemment la version qui correspond à mon Raspberry Pi3 B+ (418Mb). J’aurais aussi besoin de balenaEtcher pour flasher l’image sur la carte SD, je le télécharge donc et je l’installe.

Je flashe ma carte SD avec balenaEtcher, pas besoin de la formater il la reconnait tout de suite. Ca se fait en 3 clics comme vous pouvez le voir sur les slides ci-dessous. A la fin de l’installation Windows vous demande si vous voulez formater la carte SD, évidemment il faut répondre « non ».

Je monte la carte dans le Raspberry et ça fonctionne du premier coup,

c’était extrêmement compliqué !


La souris n’est pas prise en charge, je la débranche et je branche à la place une manette Nacon USB pour la PS4, il la détecte automatiquement et me demande de régler les boutons, c’est impressionnant de facilité. Je parcours les différentes consoles installées, je joue à Doom, tout fonctionne parfaitement. Je vais ensuite aller dans les paramètres, je règle le language sur « français », je paramètre le wifi, redémarrage et tout fonctionne… Un enfant de 5 ans aurait réussi.

J‘ai désormais accès à ma Recalbox depuis mon réseau à l’adresse suivante : \\RECALBOX, bien plus simple pour installer des jeux ! J’ai aussi accès au Recalbox manager qui permet de gérer l’intégralité des options du système, accessible à cette adresse : http://recalbox, évidemment il faut que le Raspberry soit allumé pour que tout cela fonctionne.



Dans tous les cas vous aurez peut-être besoin d’aller jeter un oeil à l’aide de Recalbox, elle est pleine de ressources qui vous serviront pour la suite, notamment l’installation de Roms ou Bios (il faut avouer que pour un novice comme moi c’est un sacré bordel).

Trackback URL: http://www.hadoken.org/2020/03/31/installation-recalbox/trackback/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *